Les petites images

Je roule en vélo et parfois je crève. Cette semaine, j’ai donc dû renouveler mon stock de rustines pour réparer une roue endommagée. Je me suis rendu dans l’un de ces nouveaux magasins qui se sont ouverts pour profiter de la vogue des déplacement écologiques en ville : vaste surface de vente, large éventail de modèles, présentoirs remplis d’ustensiles et de pièces sous emballage plastique. Le contraste est frappant avec l’atelier du réparateur traditionnel chez qui je me rendais auparavant, mais qui a fermé l’an passé : l’homme, en bleu sale, vous recevait entre son espace de réparation et le comptoir, également encombrés d’objets divers que lui seul savait retrouver dans un assortiment hétéroclite de boîtes en carton, de tas et d’unités dépareillées.

La vendeuse me sort une boîte plastifiée, de la marque Aim Accessories, filiale du groupe international d’origine japonaise Shimano. Elle contient l’habituel nécessaire : quelques rustines, un tube de colle et une vignette de papier abrasif. Je cherche combien de rustines il y a dans cette petite boîte.

– Regardez les petites images, m’indique la vendeuse.

En effet, sans le support d’aucun texte, les dessins imprimés détaillent le contenu de ce “repair kit”.

De retour à la maison, je compare avec la boîte qui me restait, achetée chez mon ancien réparateur : produit français destiné au marché intérieur, libellant en toutes lettres les informations nécessaires. Le contraste entre les deux boîtes me semble aussi fort que celui qui oppose les deux styles de magasins, avec cette nuance spécifique : le langage de la communication commerciale internationale est désormais celui de l’image, qui dispense de traduire les messages. A charge pour le client de comprendre par lui-même les indications symbolisées par ces “petites images” qui parlent d’elles-mêmes.


1 réflexion sur « Les petites images »

  1. Ping : Tweets that mention Les petites images | La vie sociale des images -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.