Personnalisation-2

La façade de la plus célèbre brasserie de Nantes, La Cigale, est en travaux depuis le mois de décembre dernier. Pour ne pas laisser croire qu’elle était fermée pendant la durée du chantier, son patron a décidé de faire masquer les échafaudages par une bâche sur laquelle ont été reproduits les portraits photographiques de tout le personnel. L’employeur y pose sans cravate à côté de ses employés, le cuisinier à côté du maître d’hôtel, dans une sympathique égalité que symbolise le recours aux simples prénoms.

Ou comment la personnalisation – dont on a déjà vu qu’elle était une figure de communication destinée à convaincre de la proximité avec l’usager – peut être utilisée pour dépoussiérer l’image d’une brasserie spectaculaire et vénérable.

Capture d'écran du site de La Cigale


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.