Le discrédit originel : Platon et les images

Image trouvée sur blog.diamorphose.com

Les images dans la société – chapitre 1

Toutes les grandes civilisations du passé ont laissé des images et d’ailleurs cette production iconique est l’un des plus foisonnants registres de traces accessibles aux archéologues de l’époque moderne. Il reste des images même lorsqu’on ne trouve pas d’écriture. C’est probablement le plus ancien mode de transmission matérielle de la culture parmi les hommes.

Toutefois, cette ancienneté ne signifie pas que l’image jouisse d’un statut bien établi dans la culture occidentale. Au contraire, sa légitimité culturelle a toujours été contestée et même franchement combattue à plusieurs époques par des fractions importantes des élites cultivées de la société. Cette instabilité perdure depuis l’Antiquité grecque, qui a jeté pour longtemps les bases d’un discrédit philosophique à l’encontre des images.

Télécharger l’intégralité du chapitre.

TABLE DES MATIÈRES DU LIVRE


9 réflexions sur « Le discrédit originel : Platon et les images »

  1. Ping : Mon nom est rouge | Voir autrement

  2. Ping : Mon nom est Rouge | La vie sociale des images

  3. Ping : L’étonnante méfiance des scientifiques envers l’image | Planet Sciences

  4. Ping : L’étonnante méfiance des scientifiques envers l’image | Cyclope

  5. Ping : Actualité de Platon | La vie sociale des images

  6. Ping : Les images dans la société – Table des matières | La vie sociale des images

  7. Ping : bookmark from diigo 12/09/2009 | Relation, transformation, partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.