Pictogrammes (suite)

Voici quelques pictogrammes énigmatiques trouvés lors de notre périple québécois. Énigmatiques pour nous Français, étrangers dans ce pays ; probablement pas pour ses habitants. Encore que nous avons déjà vu à plusieurs reprises que les pictogrammes ne délivrent pas toujours des messages intelligibles.

Vos suggestions, interprétations ou explications sont les bienvenues.

Exemple 1

Exemple 2

Exemple 3

Exemple 4

Exemple 5 - Juste pour le dépaysement

Exemple 6 - Bel exemple de la courtoisie des Québécois :

tout le monde s'arrête et c'est le premier arrivé qui repart.


12 réflexions au sujet de « Pictogrammes (suite) »

  1. Image 1 : l’escargot bleu
    La coquille en position verticale, avec seulement la tête du colimaçon qui dépasse, me fait penser à un sac à dos pour porter les très jeunes enfants. Cela renforce donc mon idée qu’il s’agirait d’un pictogramme nous informant de la présence d’enfants.

  2. Image 1 : l’escargot bleu.

    J’ai lancé un appel à tous parmi mon réseau. Un voisin m’a dit que, selon lui, il s’agirait d’une signalisation ordonnant aux gens de ralentir. Il va régulièrement aux États-Unis et il a vu à plusieurs occasions des pictogrammes routiers montrant un escargot. Il m’en transmis un exemple, mais je ne peux le joindre à ce message. Il s’agit d’un losange montrant un signe noir sur fond jaune (comme les traverses de troupeaux). Le signe représente un escargot en déplacement, avec le mot SLOW en dessous.

    Par contre, dans votre image, l’escargot est bleu et dans une position où il ne peut se déplacer, car seule la tête déborde de sa coquille (jeune escargot ?). Cela lui donne un air des plus sympathiques, car on ne voit pas son corps que l’on sait visqueux. Cela me laisse croire qu’il pourrait s’agir d’un signe nous informant de ralentir, parce qu’il y aurait présence de jeunes enfants qui ne seraient pas autonomes. Peut-être que ce pictogramme était installé très proche d’une maternelle ou d’un passage d’enfants conduisant vers un parc. Vous en souvenez-vous ?

  3. @ Robert : Merci pour cette précision. J’avais effectivement remarqué qu’il y a avait toujours des tuyaux sous ce pictogramme, mais je n’en comprenais pas l’usage.

  4. Concernant cette fois-ci l’exemple 4.

    J’avais l’intuition que ce pictogramme était relié à la présence d’une conduite d’eau. J’ai donc communiqué avec mon beau-frère (c’est pratique la famille), qui est Chef de la Division inspection et construction, au Service de Génie de la ville de Châteauguay. Il nous dit que, généralement, ce pictogramme est installé sur un bâtiment afin d’indiquer la présence de « prises siamoises ». Ces prises permettent le raccordement au camion à incendie, afin d’augmenter la pression d’eau du système automatique de gicleurs de l’immeuble, lors d’un incendie.

  5. @ Robert Poitier : C’est bien ça. Pour nous Français, qui n’imaginons guère le bassin d’un parc public gelé en hiver, l’image est exotique. Mais, je vous l’accorde, le condensé qu’elle propose est particulièrement économique.

  6. Concernant l’exemple 5, auriez-vous prise cette photo près du lac des Castors, sur le Mont-Royal? Le lac (plutôt un bassin) est situé au pied d’une pente. En été, il est interdit de se baigner dans le bassin, alors que l’hiver, il est interdit de faire du toboggan sur les pentes.

    Dans tous les cas, voilà un bel exemple d’efficacité bureaucratique. Des affiches toutes saisons. Diminution des coûts de main d’œuvre, pour alterner les affiches, mais aussi amusement assuré pour les touristes.

    Montréal

  7. @ uthagey : Le contexte ne renseigne pas forcément. Le panneau en forme d’escargot ne semblait se rapporter à rien. Celui avec le lapin était dans un parc, sans plus. D’ailleurs, c’était plutôt un simple papier collé sur ce réverbère qu’un pictogramme en bonne et due forme. Quant à celui qui menaçait de sanction les contrevenants à l’interdiction de fumer, il était posé sur le téléviseur d’une chambre d’hôtel.

  8. ces pictogrammes font un peu penser au panneaux autoroutiers annonçant les merveilles locales, il manque souvent vue d’ensemble pour savoir vraiment à quoi elles réfèrent.

  9. ah, le « attention aux gastéropodes » est excellent… Quand à l’amende de 100 $, elle vaut mieux à mon avis que toutes les images trash du ministère de la Santé… pour protéger les poumons des non-fumeurs.

  10. Ping : Pictogrammes (suite) | Photography Now | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.