Séminaire à Barcelone

Une nouvelle session d’un séminaire franco-catalan va se dérouler les 4 et 5 octobre prochains à Barcelone sur le thème :

Documenter et comprendre lurbain au XXIème siècle: dialogues entre chercheur(e)s en sciences sociales, artistes et architectes

En voici l’argument et le programme :

Suite au projet “Photographie et alterités” dont les résultats sont disponibles à la page suivante: http://www.antropologia.cat/quaderns-e-164 , nous avons décidé d’organiser trois rencontres au cours de l’année 2012 afin de continuer à réfléchir sur les possibilités offertes par les technologies digitales et audiovisuelles dans la recherche en sciences sociales. Si au cours des journées de 2007 et 2009, l’objectif était de travailler autour des différents usages de la photographie pour donner à voir les personnes étiquetées comme différentes (soit de par leur statut social, leur origine ou leur non conformité aux normes hétérosexuelles dominantes) et analyser les liens complexes entre art photographique et dévoilement des mécanismes de l’exclusion sociale, cette année notre volonté est de mettre l’accent sur l’urbain, tout en ouvrant le champ à l’audiovisuel et les technologies digitales.

Par urbain nous n’entendons pas urbanisme mais réalité urbaine qui articule le conçu, le perçu et le vécu. Habituellement le domaine de la perception et de la représentation de l’urbain semble réservé aux artistes – ainsi qu’à certaines tendances de l’architecture-, la conception de l’espace urbain, le privilège des architectes, urbanistes et de l’administration publique, tandis que les chercheur(e)s en sciences sociales auraient la tâche d’en observer le fonctionnement, de l’analyser, le documenter et de produire un savoir théorique sur celui-ci.

Au cours de ces rencontres, nous voulons proposer des dialogues entre ces trois manières d’appréhender la ville, afin d’établir des liens entre personnes issues de disciplines différentes impliquées dans l’analyse des dynamiques urbaines. De ces dialogues, nous espérons que naîtra un échange de points de vue original et fructueux pour les participants. Voilà pourquoi plus que la présentation de résultats de recherche, notre intérêt se porte sur les processus de la recherche et de la création, ainsi que leur implications au moment de documenter et réfléchir sur l’urbain.

D’autre part, notre proposition prétend également créer des synergies entre différents groupes de recherche, collectifs (nationaux et internationaux) ou individus, intéressés par ces questions et plus particulièrement intéressés à l’usage des technologies digitales dans la recherche urbaine. Il s’agira donc de partager et de diffuser des expériences, tout en croisant les regards et les faisant dialoguer.

La dynamique des trois rencontres fonctionnera de la manière suivante: un groupe local présentera sa recherche (1ère et deuxième rencontres) ou son projet de recherche (troisième rencontre) qui sera commenté par trois interlocuteurs de formation différentes afin d’en stimuler et enrichir les perspectives.

Une première rencontre a déjà eu lieu le 11 juin dernier.

Programme de la rencontre des 4 et 5 octobre :

4 octobre (18:00 – 21:00): Corpographie urbaine : réflexions sur le projet en cours CORPOCIDADE

Conférence de Paola Berenstein Jacques et Fabiana Dultra Britto

Discutants:

Aurelio Díaz (anthropologue, Université Autonome de Barcelone)

Jordi Serchs (directeur des Archives photographiques de Barcelone)

Collectif Bon Pastor

5 octobre (10h-14h): Itinéraire allégorique au « Bon Pastor

Avec la participation des différents membres du collectif Repensar Bon Pastor.

Discutants : Paola Berenstein, Fabian Dultra et Sylvain Maresca

(18:00 – 21:00): Table ronde: Documenter le changement urbain au travers de la photographie

Jordi Serchs (directeur des Archives photographiques de Barcelone)

Sylvain Maresca (sociologue, Université de Nantes, Laboratoire d’Histoire Visuelle Contemporaine, EHESS)

Hélène Veiga Gomes (anthropologue, artiste visuelle, Laboratoire Architecture/Anthropologie)

Une troisième rencontre aura lieu en décembre.

Complément du 25 octobre 2013 : le résumé, en espagnol, de ces deux journées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.