Identité

En ce début d’année 2015, je vais mettre à profit l’un des cadeaux que j’ai reçus à Noël pour apporter une contribution drolatique à la question de l’identité.

Il s’agit d’une des nombreuses facéties de Nasrudin (ou Nasrédin, ou encore Nasr Eddin Hodja), ce personnage mythique de la culture musulmane, mi-sage mi-fou, dont les aventures sont racontées depuis les Balkans jusqu’en Mongolie. Celle-ci le met aux prises avec les exigences de la société moderne :

« Nasrudin entre dans une banque avec un chèque à encaisser.
« Pouvez-vous prouver votre identité ? » demande l’employé.
Nasrudin sort un miroir de poche. Il regarde dans le miroir d’un air interrogateur, puis se tourne vers l’employé :
« Oui, pas de problème, c’est bien moi. »

Version tirée du recueil d’Idries Shah, Les subtilités de l’inimitable Mulla Nasrudin, Paris, Le Courrier du livre, 2014, p. 148.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.