L’ère de la télévision

Camping sauvage en Ariège, 2001 (photo : Sylvain Maresca).

 

Les images dans la société – chapitre 18

Si l’on considère la télévision selon l’angle du rapport entretenu par les spectateurs à l’image, on doit considérer ce nouveau médium comme le vecteur d’une réappropriation privée des images animées. La télévision permet de les regarder à son domicile. Couplée au magnétoscope, elle a étendu cette possibilité puisque l’on peut désormais regarder des films non seulement chez soi, mais encore le jour et à l’heure de son choix, et même, pourquoi pas, en s’attardant uniquement sur une séquence en particulier. Le rapport aux images filmées n’en devient pas plus actif pour autant, il entre simplement dans l’ordre des comportements privés. La télévision affranchit la consommation des images animées de la fréquentation des lieux publics spécialisés que sont les cinémas. A cet égard, elle est un outil de privatisation.

Télécharger l’intégralité du chapitre.

TABLE DES MATIÈRES DU LIVRE


3 réflexions sur « L’ère de la télévision »

  1. Ping : Les images dans la société – Table des matières | La vie sociale des images

  2. Je voudrais le email de professeur Sylvain Maresca.
    Je suis breselienne, étudiant du Post graduation en Pernambuco, la Universite Federal de Pernambuco, UFPE.

    Merci beaucoup,

    Luciana

  3. Ping : Tweets that mention L’ère de la télévision | La vie sociale des images -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.