Portrait de groupe à un passage piéton

Sous ce titre descriptif, Laurent Neyssensas vient de présenter une exposition personnelle à l’Atelier Alain Lebras à Nantes. Bien que cette manifestation soit terminée depuis quelques jours, il m’a semblé intéressant d’expliciter le parcours de création suivi par l’artiste car il explore diverses formes, équivalences et devenirs des images photographiques dans le contexte d’un usage généralisé d’internet. A la différence de nos analyses « savantes » (dont son travail n’est pas exempt, loin s’en faut), la proposition de Laurent se traduit par un dispositif plastique stimulant pour l’œil et l’esprit, même s’il se réserve, comme toujours en pareil cas, une part de mystère, loin de la démonstration pédagogique.

L’interview que je présente ici résume le propos de Laurent et s’efforce d’en expliquer la logique. Elle se décline selon les principales images présentées dans l’exposition.

Premier extrait

Deuxième extrait

Troisième extrait

Quatrième extrait

Cinquième extrait