Le temps suspendu

Capture d'écran du site de France 2

Vendredi 3 décembre, le  journal de 13 h sur France 2 s’ouvre par un reportage sur les chutes de neige à Coutances, en Normandie. Récit classique : les habitants bloqués dans leur maison, les voitures qui ne parviennent pas à circuler, heureusement l’artisan providentiel qui met son tracteur à la disposition de ses voisins, les employés de la voirie heureux de pouvoir rendre service à la population…

Et puis, soudain, le commentaire devient rêveur. Tandis que la caméra s’élève vers le clocher de l’église, suggérant une supplique muette au ciel (Dieu ou météo, on ne sait pas), la voix off déclare : « En cette journée très spéciale, le temps semble suspendu. A chacun d’y trouver son compte. » (L’équipe de France 2 se trouve elle aussi bloquée sur place.)

On redescend sur terre en découvrant cette femme plantée devant la caméra, avec ses énormes lunettes noires qui nous annonce, guillerette : « On filme, on photographie, on est bien. »

C’est pas beau la neige ?